BILLET | Au connard qui a voulu noyer mon chat

On ne se connait pas, mais sache que tu m’as offert un magnifique cadeau.

Alors, c’est vrai, il ne te dit peut-être rien. Après tout, il n’était pas vraiment différent des autres, et puis il n’avait que quelques semaines lorsque tu l’as parqué avec ses frères et sœurs dans cette cage à lapins pour les jeter au fond de la mer. Heureusement que certains ont plus de bienveillance, comme cette personne qui t’a intercepté sur la plage pour les emmener dans un refuge.

Un soir de Septembre j’ai reçu un coup de téléphone. La femme au bout du fil me parle de lui. C’est un petit européen temporairement en famille d’accueil. D’ailleurs, c’est le dernier de la fratrie à ne pas avoir été adopté. Il n’a pas vraiment le profil du parfait petit chaton : craintif, il a des réactions de défense violentes face à l’humain et un mouvement de panique lorsqu’on approche notre main de sa tête. Cette bénévole de l’association cherchait une personne qui aurait la patience de lui redonner confiance.

Quand je suis rentrée dans l’appartement quelques jours après le coup de fil, une horde de chatons m’a sauté dessus et a commencé à grimper sur mes mollets. Ils m’ont réclamé des câlins et j’ai même joué avec eux. Mais lui est resté caché. Il m’a observée d’un œil depuis une autre pièce et a fui lorsque je lui ai parlé. La jeune fille qui m’a accueillie m’a dit que c’était le dernier de cette pièce à ne pas encore avoir de famille. Je suis restée une heure –peut-être plus– à le regarder jouer dans son coin avec un petit pompon.

Ouais. Je suis repartie avec. Dans la voiture il n’a pas émis un seul son. Pas plus que dans mon appartement où il s’est caché pendant plusieurs jours. Un soir j’ai même versé quelques larmes en disant à un ami « je crois qu’il ne m’aime pas » . Parce qu’au final c’était vrai. Il ne m’aimait pas. Il ne me connaissait pas et à ses yeux je ne valais sûrement pas mieux que toi. Je t’en ai voulu d’avoir fait de ce chaton un être blessé et déçu.

Mais ne t’en fais pas ! Il a passé son premier Noël dans ma famille. Il a rencontré mon autre chat Nicéphore avec qui il s’entend à merveille et il s’est même pris d’amitié pour mon vieux chien Coockie. On lui a offert une petite souris en peluche avec laquelle il n’arrête pas de jouer et il a mené toute la soirée des opérations commando pour essayer de piquer quelques petits fours sur la table.

C’est une petite boule d’énergie et de bonne humeur un peu trop gourmand qui ronronne beaucoup. Et ça m’aura pris du temps et de l’énergie mais nous avons fini par tisser un lien d’amour et de confiance très solide. Il s’appelle Tesla. Et j’ai réussi à réparer tout le mal que tu lui as fait.

Qui que tu sois, je te remercie car tu m’as montré que pour une personne malveillante il y a au moins trois autres personnes prêtes à répondre par des actions positives.

Merci pour ce cadeau. Et bonnes fêtes. Connard.

image2 copie

Journaliste déchue, rêveuse en plein spleen, dangereuse vegan et slowrunner de talent.

5 Commentaires

  1. Tellement triste de voir le sort qui attendent tant de chats, a cause de propriétaires qui en achètent sans se rendre compte des responsabilités que ça implique ou ne castrent pas leurs animeaux par flemme ou parce que trop cher :/

    Mais ça fait toutefois plaisir de voir que Tesla a fini par s’adapter à ton chez toi et n’a plus honte de dormir en live devant une bande de geeks 😀
    Perso dès que je vis seul (dans pas longtemps normalement) j’ai prévu d’adopter un chat via une des assocs que je soutiens.

  2. Trop mignon ton nouveau petit chat 😀 bel article!

  3. … je viens de terminer de lire ce tres beau texte.
    Merci d’avoir su être aptiente avec lui pour lui donner une chance de connaître que les êtres humains peuvent être bons.
    … j’ai toujours eu des chats et après chaque « départ », c’est toujours dans une association ou un refuge que je suis allée en chercher un autre.
    EOS est en train de regarder par la fenêtre les voitures rouler dans la rue et les gens qui passent …

  4. Charly Toutou chine sont émus par ce récit

    1. Tesla va très bien maintenant. Des bisous à la famille Chine !

Laisser un commentaire