BILLET | Halloween à Disneyland : une ambiance à réveiller les morts

Qui dit Stranger Things à l’honneur cette semaine dit douce régression, et régression rime pour beaucoup d’entre nous avec les contes enchanteurs de Disney. De nouveau presque francilienne et heureuse titulaire d’un passeport annuel, j’ai fait le tour des célébrations de Disneyland, mais l’une d’elles manquait à l’appel : Halloween. Ça tombe bien, ce mois thématique sur le blog m’a donné l’agréable excuse d’aller découvrir la parure du parc pour cette fête. C’est donc armée de mon appareil et de ma détermination que je suis partie en quête de quelques clichés qui vous donneront envie –je l’espère– de venir profiter de ces festivités.

Côté événementiel

Pour les plus patients d’entre vous, il y a deux parades pour l’occasion : une à Frontierland dont j’ai pu capturer quelques clichés et une seconde du côté de Main Street jusqu’au château mettant à l’honneur les méchants de Disney et à laquelle je n’ai pas pu assister car j’étais trop occupée à enchaîner les tours d’Hyperspace Mountain juste à côté (déso j’ai mes priorités).

Côté décorations

C’est toujours du côté de Frontierland –fief du célèbre train de la mine et son ambiance western– que le plus gros a été réalisé. Skeletoons, c’est le nom de ces adorables squelettes aux accents mexicains qui occupent une partie du décor. Une autre partie est prise d’assaut par des éventails à la trogne de citrouille et, si vous êtes attentifs, vous pourriez bien apercevoir le célèbre Jack Skellington et son fidèle Zéro et même prendre une photo avec lui (et j’aurais adoré, mais manque de temps, Hyperspace Mountain, tout ça…). À l’entrée, les fantômes occupent le reste du terrain dans une ambiance très Casper, mais ne vous attendez pas non plus à voir Christina Ricci débarquer au coin d’une barrière. Disneyland est un distributeur de rêves, pas de fantasmes.

Que ces quelques instantanés vous aient convaincu de prendre une journée pour explorer un Disneyland aux couleurs de l’automne ou qu’ils aient pu vous faire voyager sans bouger de votre chaise, vous m’en verrez ravie. Ces événements ponctuels soulignent avec élégance ce que je préfère dans ce parc : une justesse et un soin accordés à des décors pour vous immerger dans du fantastique. Bien que ces décors ponctuels n’en soient peut-être pas le plus révélateur, le travail de mise en scène est colossal. Comptez sur votre humble serviteur pour vous faire partager d’autres moments capturés sur le vif. Au revoir Halloween et couleurs chatoyantes, et à bientôt.

Journaliste déchue, rêveuse en plein spleen, dangereuse vegan et slowrunner de talent.

2 Commentaires

  1. Merci, ça donne envie !

  2. J’y vais justement très bientôt et je me demandais de quoi avait l’air le parc lors de cette période. Merci pour cet aperçu qui tombe à point nommé :).

Laisser un commentaire