RECETTE | 3 recettes qui vous feront aimer le tofu (alors qu’à la base c’est quand même vraiment pas terrible)

Qu’on se le dise : le tofu n’a jamais trouvé grâce à mes yeux, hormis lorsqu’il se fait discret dans la soupe miso du menu T de l’un des nombreux restaurants faussement japonais de la rue de la Gaîté. Pour cause : le tofu brut, c’est un peu comme une tartine à la confiture sans confiture ou un café sans café, c’est-à-dire peu de choses. Et si, comme moi, le seul tofu à qui l’on a accordé un essai est le cube terreux et inconsistant estampillé d’une marque vaguement bio et acheté dans un hypermarché, l’expérience est encore plus traumatisante.

Mais la vie autant que notre inconscient n’en finissent jamais de nous surprendre, et voilà qu’un beau jour, à la veille de mes trente ans approchants, je suis ressortie de mon tout premier supermarché bio avec un tofu (de la marque Tossolia pour les curieux/ses) sous le coude. Première surprise : il n’était ni terreux, ni inconsistant. Seconde surprise : quand on sait le préparer, le tofu, c’est quand même pas mal. Je vous propose trois recettes pour épater vos amis lors de votre prochaine soirée (de trentenaires ?) et leur montrer qui est le patron (du tofu).

LE TOFU AUX ÉPICES MEXICAINES

Les ingrédients :

  • Tofu mi-ferme ou ferme
  • Épices mexicaines (piment, paprika, cumin, oignon, coriandre…)
  • Sauce soja salée
  • Oignon blanc

La recette :

Pour cuisiner du tofu, il faut un bon tofu. Je vous vois déjà sourire, mais le choix de votre matière première va avoir une influence primordiale sur le résultat de votre recette. Sans vouloir tourner le dos aux produits de grandes surfaces, je vous conseille cependant de vous tourner vers un magasin bio qui possède des produits sensément plus qualitatifs.

La première étape consiste à couper le tofu en cubes. Ici j’ai environ 200g, c’est à dire 2 portions si vous être un petit gabarit, ou 1 si vous êtes un plus grand gabarit ou que vous avez très faim.

Mettez-le dans un récipient, et, par récipient, j’entends un vrai contenant. Ne faites pas comme moi : un bol n’est manifestement pas un récipient adapté pour 200g de tofu.

Rajoutez les épices mexicaines : cumin, paprika, piment, oignon, ou bien un mélange, si, comme moi, vous assumez d’avoir la flemme et avez d’autres ambitions que collectionner les petits pots d’épices au fond d’un placard. Oui. Je sais que, vous aussi, vous les avez collectionnés.

Ajoutez la sauce soja salée, ici une cuillère à soupe –bon, ok, en vérité, c’était deux cuillères, mais si j’aime la sauce soja, je vous déconseille de vous charger inutilement de sodium– , mélangez et laissez le tofu s’imprégner pendant au moins 30 minutes.

**

Mettez l’oignon coupé finement (plus finement que moi) dans une poêle et laissez caraméliser. Rajoutez le tofu et saisissez-le à feu vif pendant quelques minutes. C’est déjà prêt.

**

J’aime le servir dans un bol mexicain, vous savez, le genre de « burrito bowl » hyper instagrammable parce que c’est comme un burrito mais dans un bol, avec du maïs, des tomates, des poivron, des haricots rouges et de l’avocat. Vous pouvez rajouter du riz arrosé d’un filet de citron vert, ou bien une tortilla de blé ou de maïs.

*

LE TOFU À L’INDIENNE

Les ingrédients :

  • Tofu ferme ou mi-ferme
  • Tahin (purée de sésame)
  • Lait de coco
  • Épices indiennes (cumin, curcuma, gingembre, garam masala, piment de cayenne)

La recette :

Ici encore, coupez le tofu en cubes. J’ai toujours environ 200g, c’est à dire toujours 2 portions si vous êtes un petit gabarit, ou 1 si vous êtes un plus grand gabarit ou que vous avez très faim.

Dans un récipient, ajoutez d’abord les épices puis le lait de coco (ici deux cuillères à soupe) mélangé à une cuillère de tahin, puis laissez le tout mariner pendant au moins 30 minutes.

***

Dans une poêle chaude vous allez pouvoir faire revenir les cubes à feu vif. Cinq minutes et quelques habiles tours de cuillère en bois : c’est prêt. Quand je mentionne les tours de cuillère, je veux bien évidemment parler de remuer le contenu. Je vous fais confiance, mais je vous mets quand même l’illustration, au cas où.

***

Je le sers souvent avec du dahl (de la purée de lentilles corail indienne, recette à venir prochainement) et du riz. Pour que le repas soit totalement équilibré, vous pourriez rajouter des légumes : des brocolis, des haricots plats, des courgettes ou encore des épinards, par exemple.

*

LE TOFU BROUILLÉ

Les ingrédients :

  • Tofu ferme ou mi-ferme
  • Echalottes
  • Poudre ail + oignon
  • Curry / paprika
  • Ciboulette

La recette :

Dans un saladier, vous allez non pas couper mais bien émietter le tofu. Je l’ai fait à la fourchette pour la photo, mais je vous conseille plutôt de le faire directement avec les mains, déjà parce que ça va plus vite, et ensuite parce que vous êtes seul(e) dans votre cuisine et que personne ne vous jugera.

Vous allez ensuite rajouter le reste des ingrédients et laisser s’imprégner pendant 30 minutes, vous commencez à connaître la chanson.

***

Une fois que le tofu s’est imprégné, vous allez pouvoir le mettre à cuire dans une poêle, toujours à feu vif, pendant quelques minutes afin de faire évaporer l’eau qu’il contient.

Je rajoute ensuite des tomates, des poivrons et un peu d’oignon rouge, mais vous pouvez freestyler ou passer directement cette étape. Enfin je fais griller deux tartines de pain (toujours dans une poêle, parce que je n’ai pas de grille-pain, c’est un peu le système D chez moi, mais c’est quand même plus simple au grille pain).

***

J’ai l’habitude de le servir avec une bonne poignée de jeunes pouces, vinaigrette élaborée sur le vif, et sur les tartines préalablement grillées frottées à l’ail. C’est un repas qui peut possiblement se consommer en petit déjeuner, mais je n’ai jamais considéré troquer mon porridge contre du salé (porridge dont la recette arrivera bientôt également. Décidément, nous sommes bien trop productives).

Journaliste déchue, rêveuse en plein spleen, dangereuse vegan et slowrunner de talent.

1 Commentaire

  1. Parfait ces recettes a portée pour moi qui suis adepte habituellement du micro onde et du grille pain ! par contre du mal aussi a trouver le « bon » tofu…

Laisser un commentaire