RECETTE ❄ | Les sablés de Noël [édition de la flemme]

Que vous ayez envie de mettre à l’amande votre collègue Thierry qui a apporté une bûche Super U au bureau, que vous ne sachiez pas quoi apporter à votre grand-mère lors de votre prochaine visite ou que vous ayez tout simplement envie de vous faire plaisir, vous pourriez faire des biscuits sablés.

Cette recette va rétablir une vérité trop souvent oubliée : la (vraie) pâte à sablés est d’une simplicité à pleurer. Voilà de quoi mettre un peu de gourmandise sur votre table avant les fêtes.

LES SABLÉS DE NOËL : ÉDITION DE LA FLEMME

Les ingrédients pour une vingtaine de sablés :

  • 100g de farine
  • 50g de sucre
  • 50g de beurre ou margarine
  • Un jaune d’oeuf ou un filet d’eau
  • Les arômes ou épices de votre choix

La recette :

Commencez par mélanger tous les ingrédients secs : la farine, le sucre et les éventuelles épices de votre choix. J’ai personnellement choisi de la cannelle, de la vanille et du beurre de cacao (que j’ai rajouté à l’étape suivante).

1

Une fois tout ce beau monde mélangé, vous allez pouvoir incorporer la margarine ou le beurre mou, et je dis bien mou, pas fondu, mais mou car c’est ce qui va permettre de sabler la pâte. À cette étape j’ai donc également rajouté quelques pastilles de beurre de cacao. Ajoutez aussi soit le jaune d’oeuf soit un léger filet d’eau : c’est ce qui servira à bien lier la pâte.

2

Il est maintenant temps de sabler la pâte, c’est à dire de lui donner sa consistance… de pâte sablée. J’espère que, jusqu’ici, tout le monde suit. En diététique, on apprend à sabler la pâte avec une fourchette : ça consiste à écraser le beurre dans le mélange sec de manière répétée pour incorporer le beurre. Si vous n’avez pas envie de mettre les mains dans le plat, optez pour cette solution. Mais vu que vous n’êtes pas sur une paillasse de TP, vous pouvez également vous autoriser à le faire à la main : le but est d’incorporer le beurre en le mélangeant à la farine entre vos doigts, comme si vous essayiez de l’émietter.

À la fin, vous devriez avoir un joli petit pâton. Si le pâton est chaud, vous pouvez le laisser au réfrigérateur le temps qu’il se fige assez pour ne pas coller à votre rouleau à pâtisserie (ou ce qui en fera office).

Si vous êtes perdu, n’hésitez pas demander à votre inspecteur des travaux en chef. Ici, Tesla m’a dit « c’est pas mal ». J’étais pas peu fière.

3

Il est temps de rouler votre pâte sur un plan de travail fariné. Vous prendrez aussi soin de fariner votre rouleau à pâtisserie pour faciliter l’étalage. Les sablés doivent faire environ 4mm d’épaisseur. Voilà une occasion de (re)sortir vos plus beaux emportes-pièces de Noël. Personnellement, j’en avais pas, alors j’ai usé d’inventivité pour faire des formes homemade. Interdit de se moquer.

4

Enfournez pendant 15 minutes à 180° (thermostat 6). Il se peut que les sablés soient encore un peu mous à la sortie du four : c’est normal. Ils vont durcir en refroidissant.

Tout compris, la recette vous aura pris moins de 25 minutes. Il ne vous reste plus qu’à les déguster seul, ou à les servir et à récolter les meilleurs compliments en répondant avec fausse modestie que « c’est trois fois rien ». N’oubliez pas de sourire à Thierry lorsque vous lui en proposerez.

Bon appétit !

5

Journaliste déchue, rêveuse en plein spleen, dangereuse vegan et slowrunner de talent.

Laisser un commentaire